Comment vaincre l’auto-sabotage?

by | Apr 20, 2019

On est nombreux à souffrir de comportements qui nous créent des problèmes dans notre vie et nous empêchent d’atteindre nos objectifs.

L’auto-sabotage fait partie de nos vies à tous.

Regardons quelques exemples :
– On a des choses à faire mais on a tendance à les procrastiner.
– On a des addictions à la nourriture ou à l’alcool.
– On a envie d’une relation amoureuse harmonieuse mais on repousse l’autre et on crée des conflits.
– On recherche un emploi et on rate à chaque fois les entretiens d’embauche en disant ou en faisant justement ce qu’il ne faut pas dire ou faire.

L’auto-sabotage est un ensemble de mots, de pensées et d’actions et donc de comportements qui nous diminuent.

Je vais vous donner une autre image de l’auto-sabotage…
Imaginez que nous sommes pas 1, mais au contraire composé d’un ensemble de parties de nous-mêmes.
Toutes ces parties de nous ne sont pas d’accord entre elles.
En fait, une ou plusieurs parties de nous pensent même que c’est dans notre intérêt de ne pas prendre cette action, cette direction.
Dans le cas de la procrastination, une partie de nous pense que cette action n’est pas bonne pour nous et nous protège ainsi de vivre/ de ressentir une émotion négative.
Idem dans le cas d’une relation. Notre esprit conscient veut trouver le partenaire idéal mais une partie de nous, inconsciente, sait qu’une relation précédente nous a fait souffrir et pense que c’est dans notre intérêt de ne pas être en relation.

Le point commun de ces exemples, c’est qu’il y a 2 ou plusieurs parties de nous qui sont complètement opposées.

Comment alors aligner ces 2 opposés en nous ?
1. Si l’on prend l’exemple des entretiens d’embauche qu’on n’arrête pas de saboter…
Fermez les yeux et imaginez/voyez cette partie en vous. A quoi ressemble t’elle? De quoi a t-elle besoin? Quel est le véritable moteur, sa véritable raison de réagir comme ça? Demandez le plus de questions possibles. Comme si vous aviez une conversation avec votre meilleur ami. Ayez de la compassion pour cette partie de vous-même.
2. Ensuite, enveloppez-vous de cette partie qui vous empêche d’atteindre ce que vous désirez. Laissez cette émotion vous envahir et acceptez-la.
Si vous êtes accro au sucre, acceptez que vous l’êtes et dites « J’accepte qu’une partie de moi aime le sucre ».
Si vous procrastinez au travail, acceptez que vous procrastinez et dites « J’accepte qu’une partie de moi aime procrastiner ».
Lâchez prise et laissez cette sensation vous envahir.

Le but de ces 2 actions c’est de comprendre l’écart entre ces 2 parties de vous pour qu’au final, l’écart se resserre et qu’elles aillent dans la même direction.

Prenez conscience que ce processus peut vous amener à changer votre manière d’agir et ne plus aller dans la même direction que vous pensiez être la bonne.

Lorsqu’on est dans de l’auto-sabotage, on perd confiance en soi, on pense qu’une partie de soi est contre nous.

Le but ici était de vous expliquer que ce n’est pas le cas. Que cela signifie donc juste que 2 ou plusieurs parties de nous ne sont pas d’accord sur la meilleure direction à prendre pour notre bien-être.

Belle journée!

#autosabotage #confianceensoi #procrastination #vaincre #surmonter #comment #avoir #plus #confiance #en #soi #frederiquebourgeois #developpementpersonnel #spiritualité #passeralaction