Comment développer son intuition?

by Mar 7, 2019

Comment développer son intuition?

D’abord, il faut être clair sur une chose: nous avons tous un 6ème sens, nous sommes tous intuitifs, nous sommes tous capables de recevoir des informations d’autres dimensions (“au-delà”, corps énergétiques, lieux, bijoux anciens…).

Il faut d’abord savoir/prendre conscience que nous avons des sens intuitifs.
Ils correspondent en gros à nos sens physiques mais disons que nous y recevons de l’information de manière beaucoup plus subtils:
– Il y a la clairvoyance, le plus connu. Il s’agit ici de recevoir des informations par notre imagination, des flashs, des images donc que nous recevons “dans notre tête”. Nous ne les voyons pas avec nos yeux physiques mais comme lorsque l’on imagine une scène, un événement par exemple.
– Ensuite, nous avons la clairaudience. Nous entendons notre voix interne qui nous souffle un mot, un nom.
– Il y a également la clairsentience. Nous recevons, au niveau de notre coeur, un sentiment de tristesse, de peine, ou de joie par exemple. Que ce soit en recontrant une personne ou entrant dans un lieu. Combien de fois cela ne nous est pas arrivé de rentrer dans un lieu et sans savoir pourquoi, on s’y sent mal.
– Enfin il existe la clairconnaissance. C’est recevoir une information sans savoir comment on le sait. Cela peut être une idée qu’on a tout d’un coup, en étant certain que c’est une bonne idée, une vraie révélation. C’est savoir qu’un événement va se passer. Ou comment résoudre un problème.

Ces sens subtils, une fois bien développés, peuvent devenir physiques. Je peux aujourd’hui, voir les auras, les anges et archanges avec mes yeux physiques. Il m’est arrivé d’entendre une voix, autre que la mienne, à l’extérieur de ma tête. Je peux avoir des sensations physiques sur mon corps: une main qui touche mon visage, ou avoir un gout de cigarette en bouche (je ne fume plus) ou sentir un parfum qui me rappelle une personne disparue, alors que je suis seule dans la maison.

Une fois qu’on est d’accord d’accepter que l’on a des sens “intuitifs/subtils”, il faut apprendre à faire confiance aux informations que l’on reçoit. Et pour cela, il y a que la pratique qui va nous y aider:

1. Il faut commencer avec des exercices dont on va pouvoir vérifier la réponse. Au début par exemple, je devinais quel ascenceur allait arriver en premier, qui allait être servi en premier au restaurant, qui était en train de m’appeler avant que je regarde l’écran de mon téléphone,… Au début j’avais tord 9 fois sur 10 et petit à petit, je devenais meilleure.

2. Puis j’ai continué à developper mon 3ème oeil (centre de l’intuition situé entre les 2 yeux) en imaginant des choses. J’étais par exemple assise sur une terrasse d’un restaurant, sur la plage, dans une salle d’attente ou dans un avion et je m’imaginais la vie des gens autour de moi. A quoi ressemble leur maison, sont-ils mariés, ont-ils des enfants, quels problèmes ou drames ont –ils vécu dans leur vie, quel est leur métier,… L’idée est de lâcher l’imagination, sans avoir peur d’avoir tord. Il faut juste s’amuser. Cela développe l’imagination et donc l’intuition.

3. Enfin, la méditation m’a beaucoup aidé au début. Le but n’est pas d’avoir des révélations durant la meditation, mais bien d’apprendre à taire notre mental et nos 5 sens physiques, calmer tout ça pour laisser plus de place à nos sens subtils. C’est en tous les cas comme cela que j’ai pratiqué la médiation au début. L’idéal est de le faire quotidiennement, à la même heure, au même endroit. Cela prépare notre mental mais aussi nos corps subtils à être plus réceptifs à la pratique.
Comme il est impossible de ne penser à rien, je trouve que la méditation guidée est plus facile et plus agréable. On suit la voix et on se focalise dessus. Les techniques de respiration par exemple sont très bonnes aussi. Chacun doit prendre ce qui lui convient.
Aujourd’hui je ne médite plus, en tous les cas plus de cette manière. Par contre, je pratique plusieurs fois par jour le “mindfulness” appelé aussi la “pleine conscience”. Je prends conscience que je pense à mille trucs à la fois, et je prends le temps d’arrêter de penser et à me reconnecter au moment présent, en sentant les touches de mon clavier sous mes doigts, l’eau chaude de ma douche, l’odeur du savon, l’odeur des légumes que je cuisine, la sensation du volant et des pédales, jouer avec mes enfants…

L’idée étant toujours de donner moins de place au mental pour accueillir et plus se focaliser sur nos sens subtils, notre intuition.

A bientôt,

Frédérique

#intuition #développement #claivoyance #clairaudience #clairconnaissance #clairsentience #exercices #pratique #meditation #conscience #senssubtils #mental