Rendez-moi mon énergie!

by Dec 31, 2019

Rendez-moi mon énergie!

En matière de gestion d’énergie, je sais de quoi je parle. Sans savoir, parce que je ne connaissais pas cette pathologie, j’ai longtemps souffert de fatigue chronique. Depuis mon adolescence, j’ai eu besoin de 9 à 10h de sommeil pour être opérationnelle le lendemain. A 20 ans, j’appréhendais les sorties en boîte de nuit et les retours aux petites heures. Et en semaine, je me mettais au lit à 21h pour être fraîche derrière mon banc d’université. Tout s’est calmé lorsque j’ai vécu dans la brousse africaine. J’ai appris à vivre au rythme de la nature et surtout, j’ai découvert les bienfaits de la lumière… Jusqu’à ce que la tempête arrive !  Je veux parler de mes 2 têtes blondes.  Ces petits êtres qui débarquent dans votre vie et qui vous empêchent de dormir. Inutile de vous dire que je ne l’ai pas très bien vécu, ce manque de sommeil. Aujourd’hui, ils ont 7 et 9 ans et j’ai trouvé (enfin) les gestes qui fonctionnent et qui me donnent l’énergie nécessaire pour gérer le quotidien, avoir l’énergie de sortir de mon lit, assurer le travail, rester zen face aux « Mamaaaaaaaaaaaan » à répétition et même les sorties tardives (et leurs « grasses » mat’ à 7h30).

 

  1. Le jus de céleri

La fatigue (qu’elle soit physique, nerveuse ou émotionnelle) trouve son origine dans le foie.  Celui-ci est en réalité saturé en virus et en toxines (métaux lourds, plastique, pesticides…).  Le foie fonctionne alors au ralenti et cela nous prend énormément d’énergie. Mais notre héros, le céleri, est là pour l’aider à se purifier et à se reconstruire. N’est-ce pas merveilleux ?  Il « suffit » de boire 500ml de jus pur tous les matins à jeun pour retrouver petit à petit son énergie et son cerveau d’antan.  N’avalez rien avant, pas même des compléments alimentaires (évitez même de vous brosser les dents) et attendez 20 à 30 minutes avant d’avaler votre petit déjeuner.  Le céleri est une herbe, elle contient excessivement peu de calories.  Ne comptez pas dessus pour remplir votre estomac.  Vous trouverez plus d’informations sur le jus de céleri dans mon article “Le jus de céleri, ce geste miraculeux!”.

 

  1. La vitamine B12

La vitamine B12 doit être sous forme d’adénosylcobalamine et méthylcobalamine, plutôt que de cyanocobalamine.  Sous cette forme, le foie n’a aucun effort à fournir pour l’utiliser. Elle est également mieux assimilée de manière générale par tout l’organisme.

Cette vitamine est essentielle dans la bonne fonction du foie et dans sa capacité à utiliser, digérer et distribuer toutes les autres vitamines et minéraux qu’il contient. Nous manquons actuellement tous de B12.  Or un manque de cette vitamine engendre de grosses fatigues.

Personnellement, je prends 1 à 2 pipettes (1 à 2 ml) par jour. N’ayez pas peur d’en prendre trop. Les études scientifiques montrent qu’une prise excessive de B12 est sans danger.

Elles démontrent également que sur une prise de 500mcg de cyanocobalamine, seulement 10mcg est absorbé par le corps. Privilégiez donc une B12 de qualité, sous forme d’adénosylcobalamine et méthylcobalamine, sous forme liquide, sans édulcorant, acide citrique ou alcool, comme le propose la marque Vimergy.  La marque PURE propose également une B12 Folate de qualité, sous forme de gélules. Ces deux compléments coutent plus cher que la moyenne des compléments trouvés sur le marché, mais leur assimilation est bien meilleure. L’opération est plus rentable.  Je privilégie également les choux de Bruxelles, le chou frisé et les graines germées (brocoli, trèfle, lentilles, moutarde, tournesol, chou frisé).

 

  1. De la joie, de la joie et encore de la joie

Accordez-vous minimum 1 moment dans votre journée qui vous procure de la joie. Cela ne doit pas être long.  Pour les journées les plus remplies, même 5 minutes suffisent.  Cela peut être danser dans son salon, cuisiner, dessiner, s’offrir un bon bain chaud ou jardiner.  Ce que je préfère en ce moment, c’est aller marcher 20 à 30 minutes après avoir déposé mes enfants à l’école avec un podcast dans les oreilles sur un sujet qui me passionne.  Ce bonheur ressenti vous procurera de l’énergie, croyez-moi. Donc au plus tôt vous le faites, au plus cela aura un impact sur le déroulement de votre journée.  Parce que démarrer sa journée sur une note positive peut changer beaucoup de choses, comme trouver des solutions plus facilement, attirer à soi des gens positifs ou encore se sentir plus ancré et plus présent (moins dans son mental).  Tout ça, encore une fois, vous donnera de l’énergie, ou en tous cas, vous évitera d’en perdre.

L’idéal est de prendre 1 minutes au réveil, de garder les yeux fermés et de se visualiser vivre un rêve, un désir, une intention que l’on pourrait vivre dans la journée, dans 6 mois ou dans 2 ans, peu importe.  Nous avons tous des envies de voir se réaliser des rêves.  Que ce soit une maison, un voyage, un job de rêve, une abondance financière, le partenaire idéal…  Connectez-vous aux émotions que ce rêve ou ce désir vous procurerait si cela était déjà manifesté dans le moment présent.  Cela va changer votre vibration et le reste de votre journée sera beaucoup plus douce et moins drainante.

 

  1. Mettez vos limites !

Dans ma pratique de soins énergétiques, beaucoup de personnes viennent me voir pour un manque d’énergie ou des problèmes relationnels.  J’ai pu constater que nous avons pratiquement tous des liens énergétiques négatifs avec d’autres personnes ou avec des événements.  Je les vois comme des cordes ou des cordons ombilicales qui pompent littéralement l’énergie de la personne.  Ces cordes apparaissent dans des relations toxiques ou difficiles, face à des pervers narcissiques, des co-dépendants affectifs, des manipulateurs, des personnes malades qui sont dépendantes des autres, des dépressifs, des personnes envers lesquelles on se sent « endettées »…. Mettez donc vos limites ! Apprenez à dire NON, respectez-vous.  Vous n’êtes pas responsables des émotions des autres. Et apprenez à ne pas devoir vous justifier lorsque vous ne voulez pas aller à un dîner par exemple parce que vous sentez que cela ne vous fera pas du bien.  Si vraiment il s’agit d’une obligation familiale ou professionnelle, accordez-vous une limite de temps.

Acceptez qui vous êtes, avec vos forces et vos limites, et respectez-vous.  Personne ne peut vous juger pour ça, personne n’est à votre place.

 

  1. Ralentissez !

Prenez le temps de faire un bilan de vos journées, de vos semaines et regardez ce que vous pourriez, soit arrêter de faire, soit déléguer. On a tendance à vouloir faire un maximum soi-même, pensant que si nous ne le faisons pas, ce ne sera pas (ou mal) fait.  Mais il arrive des moments, où il faut apprendre à lâcher-prise, déléguer ou pas faire.  Aujourd’hui, mes enfants prennent leur douche seuls, mais ce n’était pas encore le cas il y a 1 an ou 2.  Cela m’est arrivé plusieurs fois de ne pas leur faire prendre de douche, par manque d’énergie après une journée difficile.  J’ai relativisé, en me disant qu’ils n’allaient pas mourir étouffés de crasse pendant la nuit.  Et finalement, ça n’a rien changé pour eux, et j’étais plus détendue pour terminer ma journée, finir le repas, faire la vaisselle et les mettre au lit.  J’ai aussi appris à mieux m’organiser au niveau des courses du ménage en privilégiant les commandes en ligne. J’ai arrêté de perdre mon temps sur les réseaux sociaux.  Et j’ai appris à demander de l’aide (pas simple celui-là !) et à déléguer.  Ce n’est pas toujours comme j’ai envie que ce soit, mais je relativise et j’arrête de chercher la perfection dans tout.  Ma maison n’est pas toujours bien rangée, elle est même sale parfois, avec des mannes à lingue bien remplies, et puis quoi !?  J’ai atteint un jour un tel niveau de fatigue que j’ai été obligée de lâcher cette pression que je me mettais (et que la société nous met, surtout en tant que femme) et d’accepter que ça n’allait pas et que ce n’était pas moi.  Non je ne suis pas parfaite, non je ne veux pas être cette « super working mother ».  Et oui, je m’en fous que mes enfants ne sentent pas la rose, qu’il y ait parfois des poils de chien dans les coins des pièces, que mes repas soient simples et que je ne devienne pas CEO d’une boîte.  Parce que notre santé et notre énergie est LA priorité dans notre vie.  Personne ne pourra jamais nous en donner le jour où nous tombons.

 

Donc prenez soin de vous avant de prendre soin de vos proches.  C’est le plus beau cadeau que vous pouvez leur offrir.